Météo en Martinique
Relevé Fort de France

Le 19-10-2017 à 18:30
Nuages
Température: 27°C
Ressenti : 31°C
Vent : 19 km/h
Direction : est
Humidité : 74%
Pression : 1013 mbar
Pression : tendance texte
Point de rosée : 22°C
Visibilité : 9 km

je:19-10 Inconnu  30/ 24°C
ve:20-10 Soleil et nuages épars  30/ 24°C
sa:21-10 Soleil et nuages épars  30/ 23°C
di:22-10 Soleil et nuages épars  30/ 23°C
lu:23-10 Pluie  30/ 23°C
ma:24-10 Pluie  29/ 23°C
me:25-10 Pluie  29/ 24°C



Dernier ajout : 20 octobre
Votre IP : 54.80.137.168
Textes____:
Conception:
Site développé sous SPIP

Réfrigération marine

Accueil du site > Compresseurs > Compresseurs hermétiques

Rubrique : Compresseurs

__________________________________________________________________________________________________________________

Compresseurs hermétiquesVersion imprimable de cet article

La description la plus répandue de ce type de compresseur que j’entends en tant que professionnel est ... "la boule"... La boule noire, ou bleue, occasionnellement blanche, chauffe ! "Même que la blanche devient parfois jaune" : là, c’est vraiment très très chaud...

Plus sérieusement, un compresseur hermétique est un compresseur enfermé dans une carcasse en acier, constituée de deux demi coquilles soudées entre elles, avec en général trois tubulures, qui correspondent à l’aspiration et au refoulement pour les deux principales, et un point d’accès pour le tirage au vide et le remplissage pour la troisième.

Cette troisième tubulure n’est d’ailleurs pas indispensable, un piquage sur l’aspiration peut jouer le même rôle.

Le problème des fuites de réfrigérant :

Les compresseurs hermétiques existent aussi bien en CC qu’en CA. Ce type de compresseur permet de fabriquer un système vraiment étanche et sans fuites si le montage est fait par un professionnel compétent, tous les raccords étant brasés.

Il y aura toujours quelques petits soucis avec les raccords rapides équipant les groupes de fabrication industrielle, vendus pour être installés sans aucune compétence particulière.

La question du raccord rapide n’est pas de savoir si cela va fuir, mais quand...

La charge de réfrigérant :

Le second principal problème des groupes de fabrication industrielle, est la charge de réfrigérant, rarement exacte. Et l’exactitude de la charge de réfrigérant est primordiale pour le bon fonctionnement du système.

S’il y a manque de réfrigérant, l’évaporateur ne sera givré qu’en partie. Ce problème vient le plus souvent du fait d’une mauvaise mise en service, avec perte de réfrigérant lors de la connexion des fameux raccords rapides.

Plus fréquemment, il y a surcharge de réfrigérant, peut-être volontaire de la part du fabricant, pour compenser la perte au moment du raccordement, mais cela est nuisible au bon fonctionnement du système, avec le plus souvent le givrage de la tubulure de retour au compresseur, ce qui est inutile au refroidissement du compartiment et mouille tout l’environnement du groupe à chaque arrêt compresseur. Très désagréable !

Surcharge de réfrigérant = température d’évaporation plus élevée = évaporateur moins froid = consommation plus élevée = rendement moindre... appelez un technicien !