Météo en Martinique
Relevé Fort de France

Le 13-12-2017 à 02:30
Pleine-lune et nuages épars
Température: 21°C
Ressenti : 21°C
Vent : 8 km/h
Direction : est sud-est
Humidité : 94%
Pression : 1013 mbar
Pression : tendance texte
Point de rosée : 20°C
Visibilité : 9 km

me:13-12 Soleil et nuages épars  30/ 22°C
je:14-12 Soleil et nuages épars  30/ 23°C
ve:15-12 Soleil et nuages épars  28/ 23°C
sa:16-12 Pluie  28/ 23°C
di:17-12 Soleil et nuages épars  30/ 23°C
lu:18-12 Soleil et nuages épars  29/ 23°C
ma:19-12 Soleil et nuages épars  29/ 23°C



Dernier ajout : 13 décembre
Votre IP : 54.234.255.29
Textes____:
Conception:
Site développé sous SPIP

Réfrigération marine

Accueil du site > Systèmes > Systèmes ’congélateur-qui-refroidit-le-frigo’

Rubrique : Systèmes

__________________________________________________________________________________________________________________

Systèmes ’congélateur-qui-refroidit-le-frigo’Version imprimable de cet article

En voilà une idée qui paraît bonne si l’on s’abstient de réfléchir quelques minutes !

L’idée est d’avoir un conservateur et un réfrigérateur à l’aide d’un seul groupe frigorifique, ce qui est tout à fait possible, mais pas avec le système décrit.

Principe de fonctionnement :

  • On a dans un compartiment dénommé "congélateur", un évaporateur.
  • On a dans un compartiment dénommé "réfrigérateur" ....... rien !
  • Entre les deux, une isolation, percée de quelques trous.
  • L’un des trous est équipé d’un ventilateur, piloté par un thermostat.

La théorie dit que l’on refroidit ainsi le réfrigérateur, avec "l’air froid" du "congélateur".

La réalité :

  • Le premier jour, on règle le thermostat du conservateur à - 18°C (0°F).
  • On règle dans le même temps le thermostat du réfrigérateur à 4°C (39°F).

Si personne n’ouvre la porte du réfrigérateur, le premier jour, toutes les marchandises stockées dans le réfrigérateur vont geler, même avec le ventilateur au repos, par simple convection. Les jours suivants, l’évaporateur va se couvrir d’une épaisse couche de givre, due à la circulation d’air humide entre les deux compartiments.

Résultat : plus de conservateur, un réfrigérateur médiocre, un compresseur qui ne s’arrête plus.

La bonne solution :

Il existe pourtant la possibilité d’avoir un conservateur et un réfrigérateur, utilisant un seul groupe : installer un grand évaporateur dans un petit compartiment, ce sera le conservateur, et monter en série un petit évaporateur dans le grand compartiment, qui sera le réfrigérateur.

Il n’y a qu’un seul thermostat, qui ne contrôle que la température du réfrigérateur.

On trouve le même principe dans les combinés domestiques "deux portes". Là aussi, il n’y a qu’un seul thermostat. Le système fonctionne grâce à une statistique : il y a en moyenne vingt ouvertures de la porte du réfrigérateur, pour une ou deux ouvertures de celle du conservateur, chaque jour.

Si l’on tentait de n’ouvrir que le conservateur, et jamais le réfrigérateur, les températures des deux compartiments seraient presque identiques...

Pour piloter indépendamment la température du conservateur et du réfrigérateur, il faut passer par un système d’électrovannes permettant l’alimentation des détendeurs de chaque évaporateur, système qui permet d’ailleurs l’utilisation de plus de deux évaporateurs. Mais ces systèmes sont réservés aux grosses installations aux compresseurs puissants.

Les petits compresseurs CC de Danfoss sont conçus pour être utilisés avec des systèmes de détente par capillaire, mais certains constructeurs y greffent des détendeurs, mettant ainsi les compresseurs en surcharge. Le plus surprenant est qu’ainsi maltraités, ces compresseurs résistent relativement longtemps, ce qui prouve leur solidité ! Instructions Danfoss|